Le livre electronique | Cybelplace

 

Au sens strict, un e-book, ou livre electronique, est un ouvrage (livre ou magazine) lisible sur un outil informatique, ordinateur, tablette tactile (comme l'iPad d'Apple) ou appareil dédié appelé liseuse ou e-reader (comme le Kindle d'Amazon).

Par abus de langage mais aussi par commodité, on confond souvent les deux termes, en appelant e-book, ou livre electronique, ce qui est une liseuse ou un e-reader. Rappelons qu'en français, une liseuse est une petite lampe diffusant un faible éclairage pour lire chez soi des livres classiques et que e-Reader est aussi un nom de marque désignant un appareil de lecture de cartes fabriqué par Nintendo et conçu pour sa console de jeu Game Boy Advance.

Un e-book est donc un fichier informatique, écrit selon différents formats et dont la copie et la lecture sont contraintes par des limites techniques destinées à protéger les droits d'auteur.

Source : futura-sciences.com

La définition de l’ebook

Pour définir facilement le livre numérique, il est tout d’abord important de voir les différentes définitions que l’on peut regrouper sous la même définition. Effectivement, à l’origine on trouve le terme anglais e-book, qui est dérivé de « electronic book », c’est-à-dire en français « livre électronique ». Plusieurs traductions ont ensuite été créées comme « livre numérique », « e-livre » ou encore « livrel » (mot-valise d’origine québécois). Aujourd’hui, les formes les plus utilisées sont « livre numérique » et « ebook ».

Mais qu’est-ce donc que l’ebook ? Il s’agit tout simplement d’un écrit édité et diffusé en version électronique. Il prend donc la forme d’un fichier informatique (disponible en différent format) que l’on peut télécharger, stocker et lire sur un outil informatique comme un ordinateur, une liseuse, un smartphone ou une tablette. Certains ouvrages digitaux sont même disponibles en format braille ou en format audio et peuvent donc être lu grâce à des dispositifs particuliers comme l’audiobook.

Par contre, il ne faut pas confondre le fait que le livre numérique ou l’ebook est un format et pas l’appareil qui permet de les lire, c’est-à-dire une liseuse ou un e-reader. Cependant, les termes livres électroniques ou livrel peuvent être utilisés pour le fichier ou l’appareil.

Pour faire simple, le livre numérique est au livre, ce que la musique numérique est à la musique. Cela veut donc dire de nombreux avantages, tant en terme de prix, que d’encombrement ou bien d’accessibilité pour les personnes handicapées.

Sa petite histoire

Pour mieux savoir ce qu’est un ebook, il est nécessaire d’en connaître son histoire.

Ce dernier est bien plus vieux qu’internet, car il faut remonter plusieurs décennies auparavant et plus particulièrement en 1971. C’est à cette époque que l’Américain Michael Hart décide de créer le Projet Gutenberg (en hommage au célèbre inventeur allemand). Ce projet va consister à la numérisation de très nombreux livres, qui vont être disponible gratuitement.

Après les débuts précoces du ebook en 1971, il faut attendre les années deux mille pour voir réapparaître réellement cette notion. C’est grâce au progrès technologique qui améliore la qualité de lecteur des écrans (avec l’encre électronique) que le livre numérique va pouvoir rapidement augmenter ses ventes.

D’ailleurs, dès 2010, le numérique s’impose de plus en plus aux États-Unis, grâce à la rentabilité de ce format, par rapport au papier pour les éditeurs. Le livre électronique permet aussi aux auteurs de publier leurs ouvrages sans passer par l’intermédiaire d’un éditeur, ce qui peut être très pratique.

Source : youscribe.com

 

L'expression « livre numérique » et ses synonymes « livre electronique » et « livrel » (mot-valise) ont été proposés par l’Office québécois de la langue française comme traductions françaises de « e-book », « electronic book » ou « digital book » (voir le Grand dictionnaire terminologique). Selon l'OQLF, la forme hybride « e-livre » (calque de l'anglais « e-book ») est à éviter en français.

Dans l'usage, le livre electronique et livrel désignent aussi bien le contenu (le texte lui-même) que, par métonymie, le contenant (le support permettant de visualiser le contenu). Ces deux expressions sont donc aussi synonymes de « liseuse », le lecteur électronique destiné à lire les livres numériques.

Source : wikipedia

Telecharger livre, telecharger methode, telecharger cours, telecharger formation, telecharger exercices

  • LinkedIn Social Icon
  • Pinterest Social Icon
  • RSS Social Icon
  • Yelp Social Icon
  • Wix Facebook page
  • Wix Twitter page
  • Wix Google+ page

CYBELPLACE

Siège social : 14, rue de la Croix d'or

58410 ENTRAINS SUR NOHAIN

Bourgogne - Franche-Comté

FRANCE

tél:06-98-93-30-40

© 2016-2019 Cybelplace - Laurence TAQUET - Tous droits réservés